(Duc de Brunswick) Eugène Collin, vicomte de Civry (XIXème siècle)

160.00

1 in stock

Category:

Description

Lettre autographe signée “Le Vte Eugène de Civry”, datée “London 19 Juillet 1847”, du vicomte de Civry à la rédaction du Times suite à “…l’annonce de mon mariage avec la C.tesse de Collmar, fille de S.A.R. le Duc Charles de Brunswick…”. L’article défigure en effet son nom “…d’une manière étrange en mettant le Vicomte de Cury au lieu…de Civry et comme cette erreur matérielle pourrait donner lieu à de singuliers malentendus et à des quiproquos sans fin…” ; une rectification serait la bienvenue. Cette lettre marque le début d’une “histoire de famille” digne d’un roman. En effet, le comte Eugène Collin de Civry, duc de Bar, épousait en cet été 1847 la fille naturelle de Charles, duc déchu de Brunswick (1804-1873). Elisabeth-Wilhelmine de Brunswick et son époux entamèrent alors contre le richissime prince une série de procès qui firent époque durant le Second Empire. Personnage original, l’ancien duc de Brunswick mourut à Genève, instituant cette ville sa légataire universelle à condition qu’elle lui élève un… monument au bord du lac (toujours très visité de nos jours). Ainsi, ses vingt deux millions d’héritage échappèrent-ils définitivement à la famille de Civry. Ruiné par le dernier procès perdu contre la ville de Genève, l’un de fils du comte de Civry se suicida sur la tombe de son père. 1 p. (13 cm x 20 cm). En bon état.

Reviews

There are no reviews yet.

Be the first to review “(Duc de Brunswick) Eugène Collin, vicomte de Civry (XIXème siècle)”